Les Femmes, Peuvent-Elles Tout Avoir?

 

La société nous a-t-elle vendu l’allusion que nous pouvions gérer le fait d’être mère et avoir une carrière ? Cette question me vient à l’esprit depuis quelques jours. En tant que femme de foi et d’origine africaine, je me suis souvent posée cette question, mais je n’avais jamais pris le temps de vraiment l’analyser et d’y réfléchir.

La réponse simple à cette question est «OUI», nous pouvons avoir les deux, mais à un coût. Quand j’ai lu la Bible, j’ai été intriguée par une femme nommée Deborah et intimidée par la femme du Proverbe 31. Pour être honnête, personnellement, je n’ai jamais voulu, et je ne veux toujours pas, être la femme du Proverbe 31. Cela dit, je remarque les femmes de foi dans ma propre vie qui ont tant fait en tant que mères qui travaillaient, et je suis étonnée. Néanmoins, il me reste une autre question: que puis-je apprendre de leur vie qui peut me préparer à mon avenir en tant que femme qui souhaite se marier et avoir une famille tout en poursuivant une carrière?

Choisir ses priorités

J’ai grandi dans une atmosphère qui m’a encouragé à me concentrer sur mon éducation et à penser au mariage plus tard. Il n’y a rien de mal à cela, mais personnellement, je ne crois pas qu’en cette ère moderne, le modèle suivant devrait être encouragé.

Il est toujours possible d’adapter les aspects de la vie de la manière qui te convient. Bien sûr, travailler pour, au moins, obtenir un diplôme d’études secondaires ou un certificat qui vous permettra d’occuper un emploi si certaines qualifications sont nécessaires demeure incontournable. Si tu souhaites ensuite te marier et fonder une famille étant encore très jeune, fais-le. Néanmoins, si l’obtention d’un diplôme supérieur avant d’envisager d’avoir une famille est votre priorité, alors va plus loin dans tes études. Pour moi, là où on commence n’est pas ce qui compte tant que l’on progresse à son rythme et que le projet poursuivi a du sens pour toi. Quel que soit ton désir, assures-toi de lui donner la priorité et soit prête à déployer les efforts nécessaires pour atteindre cet objectif. Quand je pense à Deborah et à la femme du Proverbe 31, je pense qu’elles se sont mariés jeunes et qu’elles ont ensuite assumé d’autres responsabilités; Il n’y a rien de mal à cela.

Choisir un partenaire de vie

Qu’il soit jeune ou vieux, homme ou femme, le choix d’un partenaire de vie ne doit pas être pris à la légère. Avant de prendre la décision, il est crucial de valider le fait que vous avez de la valeur l’un pour l’autre et que vous avez un objectif commun de vous encourager mutuellement pour que chacun puisse atteindre son plein potentiel, dans tous les aspects de la vie. Je crois qu’avec une telle compréhension dès le début, on se laisse un espace de croissance et une opportunité de profiter des différentes offres qui seront disponibles à l’avenir. Au fil des livres que j’ai lus et des nombreuses conversations que j’ai eues avec des femmes professionnelles et mariées, j’ai réalisé qu’un mari joue un rôle important dans les activités professionnelles de sa femme. Vous entendez souvent « Je n’aurais pas pu pas faire ceci ou cela sans le soutien de mon mari. » Oui, nous en avons besoin pour pouvoir déployer nos talents donnés par Dieu et marcher dans notre destiné. Par conséquent, si tu es toujours célibataire, permet-toi d’être «difficile» et choisie quelqu’un qui voit tes valeurs et qui n’est pas menacé par elles.

 

Ne néglige pas le coût de ton choix

quelle que soit la décision que tu prends, ne néglige pas le coût. À travers le parcours d’être une femme émancipée, un parent et un professionnel, tu perdras beaucoup pendant un certain temps, mais cela en vaudra la peine. En tant que femmes d’ascendance africaine, nous vivons dans une société communautaire où les gens nous soutiennent et nous découragent aussi, mais souviens-toi que c’est ta vie et, finalement, ta décision. Tu perdras des amis, tu seras absente aux célébrations telles que les mariages, des anniversaires et des cérémonies de remise des diplômes; encore une fois, rappelle-toi que c’est pour un certain temps, pendant que tu travailles sur ton objectif. Parfois, tu te sentiras comme une mère absente, mais c’est pour une courte période. D’autres fois, tu devras t’absenter du travail pour faire des câlins à tes enfants et ton mari à la maison; c’est bien de le faire aussi. Il s’agit, aufaite, d’équilibrer et d’être aimable envers soi-même.

De plus, si tu mets une carrière au premier plan d’une vie de famille, saches aussi que ce sera une longue marche solitaire; par rapport à ton choix, tu peux avoir une plus longue vie de célibataire ou attendre avant d’avoir les enfants après le mariage. Ici aussi, n’oublies pas que n’a pas à justifier ton choix ou à te sentir comme un misérable à cause de tes décisions. Cela donne la possibilité de travailler de longues heures et de te concentrer sur ton appel. Il faut surtout savoir que tu n’es ni la première ni la dernière femme à prendre cette décision. Il y a d’ailleurs beaucoup de femmes de foi qui l’ont fait dont par exemple Florence Nightingale, Mère Theresa et Dr. Helen Roseveare, pour n’en nommer que quelques-unes. Elles ont accompli un travail formidable pour le Royaume de Dieu.

Pas besoin de comprendre tout le déroulement du processus

Je pense qu’en tant que femmes en général et femmes noires en particulier, nous nous surchargeons de petits détails par rapport à nos objectifs et nos rêves jusqu’à ce que nous nous y perdions. Il est important d’avoir un rêve, mais le voyage pour atteindre ce rêve est complètement différent de ce que l’on peut avoir en tête. Fait un pas à la fois, laisse Dieu et le Saint-Esprit te guider tout au long du parcours, ferme les portes qui doivent être fermées et ouvre celles qui doivent être ouvertes. Laisse le potier te modeler tout au long du voyage pour faire de toi un produit fini qui sert Son Royaume.

 

Par Grâce Karambizi

Similar Posts

6 thoughts on “Les Femmes, Peuvent-Elles Tout Avoir?
  1. Grace you are so right in many points . I will add that when We Find ourself in different route than planned , courage to keep going even if it might take longer to get to destination is the key to life . Sometimes GPS of life might take you to wrong route but with flexibility you can reach your destination ! May God bless you ??

  2. Still proud of you and your journey sis. You are unique and you don’t give up.Life doesn’t always go like planned but every challenge can be resolved with grace and prayers.

    1. Giving up is not an option. Some days are harder but I also know that I can count on my very supportive family that I have been blessed with. That really makes the difference in the journey.

  3. So true, each one of us has a different journey. As a new mum it has been a challenge for me to figure out how i can go back to work and still be a good mum and if it’s ok to put a baby in daycare especially when u have other women who may have a great family suport telling you that a baby should nurse for 2 years and only then can they go to daycare.

    1. I remember an article I read and the woman said that she sometimes chooses work over her kids. She explained that working makes her a better mother and she can’t be a good mother without her work. She shouldn’t have to choose between one or the other. I completely agreed with her. If you think about it, will a child of few months care if he/ she stay all day with mom or not? Another article I read said there is not evidence if staying at home with children help or not at early age.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.