Coach Ines Fomé: Débloquez Votre Destinée

Femmes d’Espérance a eu l’occasion de s’entretenir avec Ines Fomé. Une femme, une maman, une épouse et une entrepreneuse d’impact ! Son métier de coach de vie on dirait qu’elle est née avec, et pourtant lors de notre discussion elle m’a révélé que c’est seulement quand elle a compris qui elle était qu’elle a est devenue ce que Dieu disait d’elle.

Commençons par le commencement…

Ines Fomé est d’origine camerounaise, elle a vécu quelques années en France. Alors qu’elle était encore jeune enfant, elle est retournée dans son pays natal. A cette époque, à l’école ses amies ressemblaient aux française qu’elle avait laissés à Paris. Elle pensait leur ressembler, mais rejetée par ses camarades, elle va vite se rendre compte qu’elle est bien différente.  A l’âge de 9 ans, à cause de cette exclusion, elle prend conscience de sa couleur de peau.

Cet âge c’est le début d’une quête, celle de son identité : « Je n’ai pas su mettre les mots dessus, et aussi bizarre que cela peut-être pour une enfant si jeune, je savais que j’étais un esprit dans un corps. Et pas seulement que ça ; mon corps changeait, j’avais ma tête remplie de question et l’univers n’y répondait pas malgré mes prières », nous confie-t-elle.

Evidemment si jeune, il était difficile de comprendre qu’elle était à la recherche de son identité. De plus, elle ne trouvait aucun réconfort ni écoute quand elle rentrait chez elle. Ines décrit son enfance comme déstructurée.

Par mécanisme de survie, pour combler un vide, en grandissant elle va tirer sa valeur de la réussite scolaire. Elle va s’inspirer de sa maman qui a toujours valorisé le travail avant tout.

De retour en France, elle commence sa prépa pour postuler dans les meilleures universités. Malheureusement elle échoue et cet échec va remettre en question sur quoi elle s’était accrochée pour exister. Cette valeur de travail était-elle aussi solide, finalement était-elle suffisante? Et si finalement tout cela ne valait rien…. Dans ce moment de trouble, Ines Fomé s’est rappelée de ses prières d’enfance, elle s’est de nouveau tournée vers Dieu pour trouver du réconfort.

Ses appels ont été entendus. Dieu va utiliser une de ses amies pour l’envoyer là où sa destinée va fleurir. En effet, son amie lui proposé de postuler à HEC Montréal et contre toutes attentes elle est acceptée.

On peut dire que la Canada était sa terre promise. Même si dans les premiers temps elle n’y trouvait pas sa place et qu’elle ne comprennait pas pourquoi elle y était.

C’est sur les bancs de l’école qu’elle va rencontrer deux jeunes chrétiens en feu qui l’inspirent à donner sa vie à Christ. Comme elle le dirait : «Ils avaient une joie, une assurance que je voulais vivre ». Parmi ces deux jeunes, elle rencontre son futur mari qui va vraiment l’aider à aller à la conquête de son identité.

En tant qu’ami, il va lui apprendre à discerner, à comprendre et mettre des mots précis sur ses sentiments et les chaînes qu’elle traine depuis l’enfance.

«Quand j’ai donné ma vie à Christ, j’ai pu aller en profondeur sans crainte, pardonner, me construire.» Ines Fomé

Ines est née de nouveau quand elle a donné sa vie à Christ et s’est transformée à ce que Dieu disait d’elle quand elle a décidé d’être radicale dans sa relation avec Dieu. En effet à ses 24 ans, elle a décidé d’investir en elle, et pour investir en elle, elle a dû investir du temps dans la parole de Dieu, se consacrer pleinement pour comprendre qui il était, lui obéir et devenir l’intime du Saint-Esprit.

Durant ce moment, Dieu lui a dévoilé quel était le dessein pour sa vie. Elle a reçu en vision son appel, où Dieu lui disait : «Je t’ai appelé à être dans les hauteurs pour réveiller ceux qui dorment, comme toi je ‘t’ai réveillé ». Plus elle s’abandonnait au Seigneur, plus il prenait soin d’elle, plus il la guérissait.

Elle me confira que c’est exactement à ce moment qu’elle comprit que Dieu l’avait créée pour aider les autres à se libérer en découvrant leur identité.

Une bonne partie de ce processus de changement a eu lieu alors qu’Ines était encore célibataire et pour elle cela a eu un impact significatif Coach Ines Fomédans son développement. Selon elle : «Il est important de profiter de cette saison de célibat, pour se saisir de cette identité. Car connaitre son identité c’est découvrir son appel, qui on est, où nous voulons aller, et savoir qui peut nous accompagner pour accomplir notre destinée. Les femmes qui font ce travail durant le mariage peuvent être confrontées à  une certaine résistance de la part de leur mari pour réaliser un projet, par exemple».

C’est époustouflant de voir comment la connaissance de son identité en Christ l’a libérée et l’a guérie de ses blessures, lui a permis de découvrir son appel mais aussi à se construire en tant que femme, épouse et maman.  Cela nous démontre que c’est une base essentielle pour toutes les femmes !

Je ne sais pas si tu te souviens de comment elle a décrit son enfance : « une enfance déstructurée ».  Pourtant, On ne pourrait pas le soupçonner en la voyant maintenant.

Notre identité en christ nous rend libre de toutes pensées limitantes ! Peu importe qui tu es, ce que tu as vécu, et qui tu penses que tu es…Dieu dit que tu es sa créature merveilleuse et une création de Dieu ne peut être soumis aux limites de l’homme et ça même si tu as vécu les situations les plus traumatisantes. Tu es ce que Dieu dit de toi !

Cela rayonnera non seulement dans ton foyer, dans tes entreprises mais aussi dans tes relations.

Inès dit ceci à propos des relations : « Au-delà de mes valeurs chrétiennes, c’est mon amour qui parle plus que tout le reste. Je suis authentique dans toutes mes relations. En étant moi, en reflétant qui je suis j’attire qui je suis.» Elle ne cherche aucun profit et elle sait discerner si cette personne sera un ami pour une saison ou plus.

Inès Fomé témoigne tous les jours de son identité en Christ, elle n’a pas besoin de partager tous les jours des versets bibliques, elle le vit aussi en action. Ce qui est le plus frappant c’est son assurance, elle me rappelle celle de Paul (2corint 12:5-7).

Si je peux retenir une chose de cette interview c’est : «l’investissement en soi ». Inès n’est pas devenue une femme d’impact du jour au lendemain. Elle décidé un jour de faire l’investissement d’une vie, celui d’investir en Dieu. Cet investissement l’a tout simplement révélée «elle » et lui a reporté bien plus qu’elle aurait pu l’imaginer.

Il y aurait encore pleins de choses qu’Inès pourrait te dire sur «l’identité ». Je t’invite à la suivre sur son site web et ses réseaux.  Cette année, elle a eu à cœur d’aider 100 femmes à se réaliser. Si tu veux en faire partie n’hésite pas à la contacter!

 

Par Grace Brialmont

Similar Posts

One thought on “Coach Ines Fomé: Débloquez Votre Destinée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.